À propos de nous

dans les coulisses au-delà

Génie civil

L’ingénieur en génie civil est le maître d’œuvre des ouvrages d’art dans leur ensemble (édifices et infrastructures, dont il assure la construction et la réhabilitation).

Son champ d’action est extrêmement vaste, il opère dans l’habitat, la réhabilitation de voierie, les travaux d’infrastructure ainsi que les gros œuvres. L’ingénieur civil supervise tout du chantier de l’obtention de l’appel d’offres, chiffrage de l’ouvrage, évaluation technique de l’ouvrage, mise au point des solutions technologiques et environnementales pour le rendre faisable, sûr et pérenne, réalisation finale. C’est tout d’abord un métier qui demande d’avoir un excellent sens du contact ainsi qu’une créativité débordante.



C’est donc un homme du terrain qui favorise la communication, le travail d’équipe car il est souvent amené à travailler sur plusieurs projets à la fois, c’est donc une de ses forces que de savoir s’organiser mais d’avoir aussi une connaissance sans faille des conditions économiques, sociales et politiques de son environnement où il exerce. Sa mission est telle qu’il doit toujours pouvoir proposé une solution adapté peu importe la situation, c’est aussi là qu’il se distingue par sa grande adaptabilité.

Génie informatique

Les ingénieurs en informatique voient au futur en concevant des systèmes d’informations et des logiciels de gestions faisant partie de notre quotidien, et en réglant des problèmes de gestion de l’information grâce à des solutions avantageuses et ingénieuses.


En génie informatique, les ingénieurs détiennent une bonne connaissance et grande capacite d’adaptation et ils conçoivent et développent des logiciels et des applications pour les différents plateformes et systèmes. Le travail des ingénieurs en informatique est presque toujours présent dans notre quotidien, qui peuvent servir à l’intégration des diverses activités ou secteurs d’une entreprise, et l’accompagnement au changement numérique.

Génie sociale

Le génie du travail social, ce sont bien sûr des connaissances, des outils, des habiletés, acquis par la formation et l’expérience. Ce professionnel de haut niveau est capable d’établir un diagnostic des besoins locaux d’une population et de proposer des réponses adaptées.

Si aucune veille sociale n’existe sur son territoire d’intervention ou si les outils de remontée d’informations s’avèrent défaillants, il est encore en mesure de les concevoir et de piloter leur installation. Dans ce cadre, ses compétences en management peuvent l’amener à mobiliser les différents acteurs impliqués dans un dispositif en vue de son adaptation aux besoins du terrain. 


Il peut par exemple piloter un dispositif d’évaluation interne, recenser les bonnes pratiques, et mobiliser des compétences pédagogiques pour organiser l’accompagnement des maitres d’ouvrages.

L’ingénieur social est un interlocuteur incontournable des élus locaux et des dirigeants associatifs. La diversité des demandes qui lui sont adressées démontre une charge de travail qui nécessite une organisation et une méthodologie impeccable, il lui arrive parfois d’élargir son champ d’action en tant que chargé de mission ou conseiller territorial. C’est une fonction réservée à des professionnels, non seulement dotés de solides compétences analytiques et méthodologiques, mais également d’un sens politique et d’une lecture attentive des évolutions de la société.

Rencontrez nos clients

nous travaillons pour eux

Voulez-vous développer votre entreprise?

on peut le faire ensemble